Deer&Doe : la blouse Hoya

4 April 2017

Hoya10

Après ma jupe Goji, il faut aussi que je vous montre ma version de la blouse Hoya !

Hoya9

Hoya est un des trois patrons de la nouvelle collection Deer&Doe. C’est une blouse droite, avec des pans doublés dont les revers forment un col sur l’avant. Le devant de la blouse est un faux cache-cœur, c’est à dire que les pans sont cousus ensemble sur une partie de leur longueur. J’aime beaucoup ce détail de construction, qui permet de conserver du mouvement au niveau du décolleté tout en évitant que les pans s’écartent trop en bougeant ou en s’asseyant.

Hoya8

Cette blouse correspond à la version B, qui a des manches au coude relevées par une patte de manche, ce qui lui donne un rendu très décontracté. J’ai aussi cousu la version A, à manches courtes, mais là je suis de retour à Boston et il neige encore et il va donc falloir attendre encore un peu avant de pouvoir prendre cette deuxième version en photo…

Hoya7

Je crois bien qu’Hoya est ma première blouse droite, et je dois dire que j’avais quelques doutes au départ. A vrai dire je ne porte jamais de blouses : en général j’associe mes jupes et mes jeans à des t-shirts du commerce très près du corps, pour marquer ma taille au maximum. Ici c’est tout le contraire, et on est loin de ma zone de confort habituelle.

Hoya3

Au final, surprise, j’adore ! Même si la blouse est droite, on est loin d’un effet sac ou d’une forme qui n’aille que sur des morphologies en H. Réalisée dans un tissu fluide comme cette viscose, elle suit les courbes du corps et tombe de manière très harmonieuse.

Hoya6

Cette viscose à carreaux me vient de chez Harts Fabric, mais malheureusement elle n’est plus disponible. C’est une viscose assez épaisse, pas du tout transparente, mais tout de même bien fluide. Pas facile à coudre avec les bords en biais qui se déforment, surtout que j’ai absolument tenu à aligner les carreaux même si ça ne se remarque pas, mais le résultat en valait la peine.

Hoya5

Le décolleté d’Hoya est assez profond, ce qui permet de contrebalancer la forme ample et les manches au coude. Je la porte aussi bien telle quelle qu’avec un débardeur en dessous pour les jours où il fait un peu plus frais. Si la profondeur du décolleté vous refroidit, un tutoriel est disponible sur le blog du Deer&Doe pour le remonter.

Hoya4

Au départ j’imaginais porter cette blouse rentrée dans une jupe taille haute, mais je l’ai portée quasi-exclusivement ainsi : en toute simplicité, avec mon jean Safran favori et une paire de tennis. Elle est tellement confortable que c’est le vêtement parfait pour les jours où je n’ai pas envie de me prendre la tête en m’habillant.

Hoya2

Ce sera tout pour le moment sur la nouvelle collection Deer&Doe ! J’ai bien une version du trench Luzerne en cours mais il me reste quelques finitions à faire, et comme je ne vais pas pouvoir le porter avant plusieurs semaines je n’ai pas le courage de m’y remettre tout de suite. C’est mon gros problème du moment : j’ai plein d’envies de projets d’été et de robes à fleurs mais le printemps est si tardif ici que ça me décourage. Vous cousez quoi en ce moment vous ?

Hoya1
Blouse Hoya
Hoya- Deer&Doe
Taille 38 – 40 1/2
Viscose de chez Hart Fabrics

Commentaires

  1. madebyviou

    - 5 April 2017

    Ah ah! Je couds…. une Hoya! J’adore le tombé que tu décris… féminin mais cool. Au départ, j’étais un peu étonnée de la coupe droite et je trouvais même que cela accentuait ma silhouette en A mais les manches ré équilibrent l’ensemble! J’adore ta version vichy (le vichy noir est ma nouvelle obsession ;-)) et tu la portes à merveille! Bon courage pour la météo neigeuse qui n’est pas favorable à tes envies de robes d’été!

    • Camille

      - 10 April 2017

      Bonne couture ! J’ai hâte de voir ta version 🙂

  2. Morgane

    - 5 April 2017

    Je couds hoya aussi XD J’utilise le voile à petite carreaux bleu marine que vous avez sourcé chez Cousette, à défaut de trouver un vichy assez fluide pour te copier! :p
    Je pense aussi porter cette blouse sur mes pantalons ou short plutôt que rentré dans une jupe.

    Sinon je couds beaucoup de blouses et chemisiers, c’est la thématique du mois! J’ai le chemisier Edith de RDC et une Melilot en cours ^^

    • Camille

      - 10 April 2017

      Cool !! Le fit de ta toile était parfait, j’ai trop hâte de voir ta version en voile !

  3. L'Atelier de la Malie

    - 5 April 2017

    Je viens de coudre la robe Arum dans un tissu wax.. je débute dans la couture de vêtements avec patron, du coup je commence par le plus simple.
    Quand je vois vos réalisations, ça me booste à persévérer !!
    Là, je me lance dans la confection d’une blouse de chez Eglantine & Zoé..
    j’aime beaucoup ta version à carreaux de cette blouse. j’espère que la neige va vite fondre pour que tu puisses réaliser tes envies d’été..
    bonne couture !!

    • Camille

      - 10 April 2017

      Merci beaucoup, et félicitations pour ces débuts en couture alors !

  4. Orianne

    - 5 April 2017

    Ca valait le coup de sortir de la zone de confort ! J’adore cette version portée sur un jean !
    En ce moment je couds un kimono de Sew Caroline, mais je pense que le projet sera foireux à cause d’un mauvais choix de tissus. Prochains projets en prévision de l’été les shorts!! Mon premier short châtaigne, un Goji et le short Rite Of Spring de Papercut Patterns !
    Bon courage pour endurer les derniers froids de Boston, je t’envoie un peu de soleil de la côte méditerranéenne!

    • Camille

      - 10 April 2017

      Merci pour le soleil ! Il est trop beau le Rite of Spring 🙂

  5. Pingback: Hoya boxy | L'attaque du découd-vite

  6. Pingback: Deer&Doe : la robe Givre | L'attaque du découd-vite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *