Encore des flamants roses ?!

31 July 2019

Retour sur mon obsession pour les vêtements à flamants roses, avec cette blouse Datura estivale cousue il y a quelques années déjà !

Lorsque la première collection de tissus Rifle Paper Co. est sortie en 2016 (la fameuse collection “Les Fleurs” pour Cotton & Steel), elle a rencontré un tel succès qu’elle a tout de suite été en rupture de stock partout. Vous vous en rappelez, de cette viscose fleurie qu’on voyait sur tous les blogs ? De mon côté, sans grande surprise, je n’avais d’yeux que pour leur batiste de coton à imprimé flamants roses, dans laquelle je rêvais de me coudre une chemise Mélilot à manches longues.

Hélas, j’avais beau écumer les boutiques en ligne, impossible de mettre la main dessus. Tous mes sites habituels étaient en rupture, sans date de réassort annoncé. Etait-il déjà trop tard ? Sans trop y croire, je suis allée faire un tour à Gather Here (j’habitais encore à Boston à l’époque), et là, miracle ! Toutes les viscoses de la collection étaient épuisées, bien sûr, mais il leur restait encore un peu de ce tissu à flamants roses ! Pas beaucoup par contre, tout juste 1 yard… Et en 115 de large, la Mélilot, on oublie.

J’ai quand même pris le yard qui restait (faut pas déconner), et je me suis mise en quête d’un nouveau patron moins gourmand en métrage. La blouse Datura est vraiment pas mal pour ça : entre son dos qui n’est pas coupé au pli et ses empiècements qui peuvent se faire contrastants, elle est parfaite pour accommoder les restes de tissu. Avec un peu de Tetris, elle rentrait tout pile dans mon coupon, à part la doublure de l’empiècement que j’ai du couper dans un voile de coton blanc (ce qui permettait aussi d’éviter que l’on voie le motif par transparence).

Au vu du métrage, par contre, pas moyen de raccorder les motifs, et la coupure de l’empiècement sautait vraiment aux yeux. J’ai donc rajouté un bout de passepoil à la dernière minute, un reste de la jupe Chardon bleue marine de la boutique dont je ne savais quoi faire. Trois boutons en plastique imitation métal qui trainaient dans mon stock, et voilà !

Je n’ai pas pour habitude d’acheter les tissus tendance du moment : les collections de Workroom Social, les derniers motifs de Katie Kortman ou Ruby Star Society, les nouvelles viscoses ou double-gazes d’Atelier Brunette… tout ça je passe généralement complètement à côté. Pas que j’aime particulièrement aller à contre-courant, c’est surtout que mes idées de projets partent toujours d’un patron et que je ne suis quasiment jamais inspirée par juste un tissu. Celui-ci étant l’exception ! Et je dois dire que c’est rigolo, pour une fois, de voir après-coup ce que d’autres bloggueuses que j’aime bien ont choisi de coudre à partir du même tissu : Allie J. en avait fait un pyjama, Lauren (Lladybird) une chemise, et Amanda de Bimble Pimble avait elle-aussi cousu une Datura ! Cela vous arrive, à vous, de craquer sur un tissu et de l’acheter sans projet en tête ?


Datura à flamants roses
Datura – Deer&Doe
Taille 38, rallongée de 2 cm
Batiste de coton Rifle Paper Co. – Disponible sur Fabric.com

Commentaires

  1. J’adore les flamands roses et encore plus la Datura. 😉
    Comment as-tu fait pour poser le passepoil ? J’ai essayé il y a quelques mois, mais impossible de faire se rejoindre exactement les extrémités des passepoils au niveau des coutures latérales et finalement cette Datura-là a fini à la poubelle, ô rage, ô désespoir….
    Pour répondre à ta question, il est rare que je craque pour un tissu sans avoir une idée du modèle que je vais coudre avec…..la dernière fois que ça m’est arrivé….quand je l’ai reçu…..pouah, trop moche ! Je ne sais même pas quoi en faire. 😉

  2. Marie

    - 3 August 2019

    Jolie !

  3. lounatine

    - 20 August 2019

    Il est très chouette ce haut!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *