Un amour de tissu

26 April 2018

Il reste encore quelques jours à attendre avant la sortie de la collection Printemps-Eté 2018 de Deer&Doe, alors je profite du calme avant la tempête pour rattraper quelques projets et vous montrer cette robe Givre que j’adore.

Pour rappel si besoin, Givre est l’un des patrons de la collection automne-hiver précédente (toujours Deer&Doe), qui contient quatre variations : une robe près du corps sans manches, une autre avec un empiècement et des manches 3/4, un t-shirt avec le même empiècement, ainsi qu’un débardeur. Cette robe n’est pas ma première version de Givre (il y avait déjà celle-ci, puis une noire qu’il faut encore que je poste, sans compter celles que j’ai récupérées du shooting photo) mais c’est de loin ma préférée !

J’en parlais déjà un peu avec ma version précédente : jusqu’à la sortie de Givre je n’avais jamais ne serait-ce qu’essayé de robe près du corps comme celle-ci, persuadée que je n’arriverais pas à assumer la silhouette. Et pourtant, je ne quitte plus mes différentes versions… Je crois que maintenant que j’ai entamé la trentaine je me sens bien plus à l’aise dans mon corps et je m’inquiète beaucoup moins du regard des autres, d’autant plus maintenant que je me suis remise à courir régulièrement (si on m’avait dit ça quand j’étais ado..!).

Je me sens particulièrement à l’aise dans cette version, car, contrairement à ma version rayée qui était en jersey de viscose ou à celles que j’ai pu faire en jersey de coton, le tissu utilisé pour celle-ci est bien nerveux. Cela fait qu’il a tendance à gommer les petits bourrelets plutôt que de les marquer, et je me retrouve aussi avec moins de plis dans le creux du dos malgré ma cambrure prononcée.

Ce tissu magique, c’est du jersey de polyester “double brushed”, ce qui j’imagine se traduit par “jersey brossé” ou encore “double poly brossé” (mais pour l’instant je n’en ai pas trouvé sur des sites francophones). C’est un tissu bien élastique et nerveux, et surtout super super doux. Imaginez de la flanelle mais en jersey, ou plutôt comme ce vieux t-shirt que vous avez tellement porté qu’il est devenu super doux, mais sauf que là le tissu est neuf. Il se coupe bien, se coud encore mieux, et ne roulotte pas comme les jerseys de coton dont j’ai l’habitude. C’est bien simple, maintenant que j’y ai goûté je ne veux plus coudre que ça ! Je sais que le polyester ne plait pas à tout le monde, mais je dois dire que j’ai été très étonnée de la qualité de ce tissu, très loin de faire cheap, et pour une robe sans manches le fait qu’il soit moins respirant que du coton ne m’a pas posé problème.

Ce tissu précis est malheureusement épuisé sur le site de Harts Fabric dans le coloris que j’ai utilisé mais il y en a encore quelques autres, dont le même dans un autre coloris. Il y a aussi une superbe sélection de double brushed knits à fleurs sur Fabric.com et Girl Charlee qui me font très envie :

Girl Charlee en haut (1, 2, 3), Harts Fabric (4), et Fabric.com (1, 2, 3, 4). Il me les faut tous !


Givre fleurie
Givre – Deer&Doe
Taille 38 – 36 1/2 – 40 1/2
Double poly brossé de Harts Fabric (similaire)

Commentaires

  1. Cynthia

    - 7 May 2018

    Elle est super belle! Tu fais bien d’adopter cette silhouette, c’est trè joli à mon humble avis 🙂
    Et tes commentaires sur le doubled brushed polyester… j’ai tendance à éviter le polyester autant que possible donc cela m’intrigue!
    bonne journée!

    • Camille

      - 23 May 2018

      Merci beaucoup ! Oui ce tissu est très surprenant, le toucher et la qualité sont vraiment très différents des jerseys à base de polyester avec lesquels j’avais travaillé jusque là (pour mes robes Zéphyr par exemple). Je l’aurais trouvé en boutique j’aurais pensé que c’était du coton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *