Mélilot et le tissu pas terrible

16 June 2016

chambray-melilot2

Depuis que je l’ai finie, j’ai énormément porté énormément ma chemise Mélilot en viscose, qui est super confortable et va aussi bien sur un pantalon que rentrée dans une jupe. J’avais bien envie de m’en coudre une autre, et j’ai choisi cette fois ci de faire la version B, à manches courtes et col mao.

chambray-melilot1

Ca faisait un moment aussi que je voulais me coudre une chemise en chambray, pour avoir un haut basique à associer avec mes jupes mais qui change un peu du trio blanc/noir/bleu marine. J’avais justement dans mon stock juste assez de métrage de ce tissu mystère, récupéré dans une boutique locale, le Scrap Exchange – une association de “recyclage créatif” qui vent absolument de tout et n’importe quoi, tant que ça peut servir à des projets en tout genre : caisses de bois, bouchons de bouteilles en plastique, bouts de miroirs cassés, mais aussi des chutes de tissu et quelques rouleaux au mètre.

chambray-melilot9

A vrai dire, je ne suis pas sûre que ce tissu soit réellement un chambray. Il en a bien la couleur typique, mais il est tissé très très serré et je n’arrive pas à voir si le fil de chaîne et le fil de trame sont de la même couleur ou non. Je ne connais pas non plus sa composition, mais je pense qu’il est en grande partie synthétique.

chambray-melilot10

Le gros souci c’est qu’il a un tombé très cassant, et donc pas du tout le drapé nécessaire pour avoir un joli rendu sur le dos un peu loose de Mélilot. Particulièrement sur ma silhouette très cambrée, là où la viscose reposait sur le haut des fesses de manière souple et naturelle, on voit au contraire de gros plis rigides se former sur cette nouvelle version.

chambray-melilot3

En soi ça ne me dérange pas plus que ça : les plis ne sont pas aussi visibles en vrai que sur les photos, je trouve le rendu de face très sympa et je ne vois pas le dos quand je la porte 😀 Par contre impossible de la porter rentrée dans une jupe comme je l’imaginais, elle est bien trop rigide, ce sera donc par dessus un pantalon noir et c’est tout.

chambray-melilot5

Je craignais que la raideur du tissu associée aux emmanchures descendues me contraigne un peu dans mes mouvements, mais je parviens à bouger les bras sans problème sans que je sente que ça tire. Par contre encore une fois les plis auraient été moins présents avec un tissu plus souple.

chambray-melilot6

Un autre point qui joue aussi c’est que j’ai réalisé cette chemise comme à mon habitude chez Deer&Doe : 38 à la poitrine, 36,5 à la taille et 40,5 aux hanches, rallongée d’1 cm au dessus de la taille (c’est ce qui colle le mieux à mes mesures). J’avais utilisé le même tracé pour ma Mélilot en viscose, mais avec le tombé souple du tissu je ne m’étais pas rendue compte que la courbe des hanches était en fait un peu trop prononcée. En fait, le point le plus fort de mes hanches se trouve assez bas (culotte de cheval quoi) et en ayant gradé un peu trop haut vers le 40,5 je me retrouve avec un bon excès de tissu au niveau du bassin. Comme la courbe de l’ourlet remonte assez haut sur le côté je pense que j’aurais pu me permettre de rester sur un 38,5 voire un 38.

chambray-melilot8

Ce qui me plait beaucoup par contre ce sont les boutons : ce sont de petits boutons plats en métal, avec un aspect très brut. Je crois les avoir piqués dans la boîte à boutons de ma maman lors de ma dernière visite en France, mais je ne suis plus très sûre… En tout cas ils sont parfaits pour ce modèle.

chambray-melilot7

C’est donc un bon échec de tissu que cette chemise, mais ça ne m’empêchera pas de la porter. Surtout, ça me conforte dans l’idée de me coudre encore une autre Mélilot. J’avais dans l’idée au départ de faire une autre version à manches courtes en Liberty, mais après mes déboires avec ce tissu rigide j’ai plutôt envie d’une deuxième chemise en viscose. C’est un peu la plaie à coudre, mais à porter c’est quand même le plus agréable…

chambray-melilot4

Mélilot en “chambray”
Mélilot – Deer&Doe
Taille 36,5 / 38,5 / 40,5
Rallongée d’1cm au dessus de la taille
Tissu mystère de Scrap Exchange

Commentaires

  1. sconesandstones

    - 21 June 2016

    Moi perso elle me conviendrait très bien cette Mélilot! 🙂
    J’en suis à ma troisième version, je regarderai cette histoire de pli sur les deux autres, ça m’intéresse!
    C’est marrant que tu parles de viscose, parce-que la semaine dernière j’ai demandé à un vendeur de m’en montrer quelques-unes car je ne voyais pas du tout à quoi ça pouvait ressembler n’en ayant jamais cousu. Et je n’ai pas du tout aimé! Il m’en a montré plusieurs avec des textures différentes, mais je sais pas j’ai l’impression que c’est le genre de matière dans laquelle on doit beaucoup transpirer! Non??

    Vive Mélilot, pour ma part j’adore ce modèle! bise!

    • Camille

      - 23 June 2016

      Non au contraire je trouve ça très agréable à porter en été, c’est un tissu qui reste très frais contrairement au coton. Le seul souci c’est que c’est un tissu qui se raidit énormément quand il est mouillé, donc si on transpire on a un peu l’impression d’avoir du carton dans le dos c’est étrange.

  2. Pingback: Néoprène vs. Scuba : étude en jupe Zéphyr | L'attaque du découd-vite

  3. Labistrake

    - 26 June 2016

    Jolie réalisation tout de même et tes remarques sont vraiment Intéressantes ! Même morphologie, même stature (mais une taille au dessus), même constat pour le dos et les côtés en taillant un 38-42 dans un vichy. Je suis donc descendue à un 38-40, c’est impeccable concernant le tombé sur les hanches. Je pense tailler la prochaine tout en 40 en descendant toujours la taille mais probablement également les pinces de poitrine. Par contre je n’ai pas encore trouvé comment faire un ajustement pour dos cambré sur une chemise ! Merci pour ton retour tout en détails sur ce super modèle !

    • Camille

      - 2 July 2016

      Ah je viens justement de répondre à une question sur un ajustement dos cambré sur Mélilot via le service client de Deer&Doe ! Envoie moi un mail par là (support@deer-and-doe.fr) et je te transmettrai mes notes, tu verras c’est très facile, j’en ferai un sur ma prochaine je pense 🙂

  4. labistrake

    - 4 July 2016

    Merci beaucoup Camille !
    Je viens d’envoyer le mail.
    Bon 4 juillet !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *