Cerises Rockabilly

5 June 2015

IMG_4917_small

Je ne me rappelle plus si je l’ai déjà écrit ici, mais cette année pour moi c’est la saison des mariages : j’ai la chance d’être invitée à sept mariages différents entre Avril et Octobre ! En dehors de faire la fête avec mes amis (et de découvrir les différences incroyables entre mariages français et américains), ça me donne l’occasion parfaite pour coudre et porter les robes rétro un peu habillées que je ne pourrais pas sortir en temps normal. L’an dernier j’avais assisté à deux mariages et j’avais sorti une nouvelle robe pour chaque, du coup je me suis dit que j’allais perpétuer la tradition. Sauf qu’avec SEPT robes je commence à me dire que j’ai un peu sous-estimé l’ampleur de la tâche… Pour le premier mariage auquel je suis allée en Avril dernier, j’avais cousue une Elisalex à manches trois-quarts, mais je n’ai pas encore pu la prendre en photo et maintenant elle n’est plus de saison, donc je crains qu’il ne faille attendre l’automne pour la présenter ici. De retour en France fin mai pour le mariage de très bons amis à Toulouse (coucou Chacha !) je me suis dit qu’il fallait au contraire une robe pas trop chaude, donc je suis partie sur ce modèle à bretelles, le Butterick by Gertie 5882.

IMG_4884_small

Ce choix s’est avéré être une grossière erreur niveau climat car il a fait incompréhensiblement froid. Heureusement le mariage s’est très bien passé, et j’avais un gilet (…et un gros pull pour la fin de soirée), mais si j’ai l’air toute blanche et frigorifiée sur les photos, c’est que je l’étais. Mais parlons plutôt de la robe…

IMG_4888_small

En grande enthousiaste des années cinquante, j’avais complètement craqué sur le patron à l’époque de sa sortie, d’autant que j’étais une grande fan du blog de Gertie (qui est un peu mort depuis qu’elle sort livres sur livres, hélas). J’ai su aussitôt dans quel tissu dans lequel je voulais le réaliser, alors je l’ai commandé dans la foulée, et puis comme finalement les occasions de porter une robe aussi premier degré rétro ne se bousculent pas, j’ai laissé le projet de côté pendant deux ans.

Entre temps j’ai vu passer quelques versions sur internet (pas énormément), et il faut dire que je n’étais pas très convaincue. En particulier, je craignais la réalisation et le rendu du buste, entre les plis hasardeux et la découpe en plein milieu de la poitrine qui semble avoir un effet très aplatissant.

IMG_4908-1_small

J’ai été très sceptique pendant toute la réalisation, mais au final le résultat me plait bien. Je trouve que de face l’effet est réussit, même si de profil effectivement ça aplatit beaucoup, surtout que les baleines montent jusque sous la bande contrastante et du coup ça fait tout droit de la taille jusqu’au buste.

IMG_4897_small

Comme j’avais peur du rendu, j’ai pour une fois pris le temps de faire une toile du bustier. Je suis partie sur la taille 10 et après avoir essayé la toile j’ai effectué les modifications suivantes :
* rallongé le bustier de 1,5 cm pour que la taille arrive à ma taille naturelle
* enlevé 1,5 cm de la pièce côté dos (numéro 3) au niveau de la couture de côté pour éviter que cela baille sous les bras
* enlevé 1,5 cm du haut de la pièce dos (numéro 4) au niveau de la fermeture éclair pour éviter que cela baille dans le dos

Avec ça le fit est vraiment au top, ajusté sans être inconfortable.

IMG_4921_small

En général la construction de cette robe a été très agréable (même si faite complètement en rush à la dernière minute, comme d’habitude). Le seul point qui a été pénible a été les plis du buste. Je pense que ça a été du en grande partie à mon tissu trop mou. Même si au final le rendu de loin n’est pas mal, de près on est très loin du résultat propre et net que j’aurais voulu.

IMG_4913_small

En fait la construction se fait de la manière suivante : les pièces extérieures sont plissés en bâtissant les plis un à un sur quelques centimètres de chaque côté, et en repassant le tout. Ensuite, ces pièces sont assemblées avec une doublure intérieure en même tissu. A ce moment là, j’ai eu un problème avec ma doublure qui ne correspondait pas, j’avais presque deux centimètres en plus, sans doute que mes plis n’étaient pas assez précis. Pour assembler avec la robe, il faut replier un coin du haut des pièces sur elles-mêmes. En faisant ça, les plis se défont (on le voit bien sur la partie gauche / à droite sur la photo), et comme il sont simplement pressés, impossible de les remettre bien. Encore une fois, ça aurait sans doute été plus facile si j’avais choisi un tissu plus raide, mais du coup le résultat approximatif m’énerve beaucoup.

Ah et j’ai aussi fait quelques points à la main pour fixer la bande qui ne tenait pas en place une fois repliée (encore un effet du tissu trop mou j’imagine).

IMG_4903-1_small

Le tissu principal, au fait, est un Michael Miller, le My Cherry Black, acheté à l’époque sur Fabric.com mais plus disponible depuis. Le tissu contrastant utilisé pour le haut est un satin de coton/soie Robert Kaufman, et la doublure est un mélange coton / polyester acheté à Joann et dont je ne retrouve plus les références. Alors que je cousais la robe et que j’ai été prise d’un doute sur le sens des bretelles, j’ai découvert que Jessica du blog What I Wore avait cousu exactement la même, dans un tissu noir avec des cerises, comme quoi le choix de tissu s’imposait de lui-même.

Au final je ne referai pas ce patron, puisque je trouve quand même qu’il n’est pas très flatteur de profil et que les plis du buste ne rendent pas très bien, mais j’ai beaucoup aimé le soin apporté aux détails : baleines, soutien de taille, etc. Du coup j’ai bien envie de tenter d’autres patrons Gertie pour Butterick, ou de me remettre aux reproductions Butterick. D’ailleurs pour le prochain mariage, je suis en train de coudre une nouvelle version de la B5748, le même patron que pour ma robe Atomic. D’ailleurs c’est dans une semaine, il faudrait peut être que je finisse de couper mon tissu…

IMG_4910_small

Robe Rockabilly
Butterick by Gertie B5882
Taille 10 avec modifications
Tissu Michael Miller My Cherry Black chez Fabric.com
Tissu contrastant satin de coton/soie Robert Kaufman chez Fabric.com
Doublure en coton/polyester de chez JoAnn 

Commentaires

  1. Sunalee

    - 5 June 2015

    Je la trouve très réussie et les plis imparfaits ne me dérangent pas. Par contre, je risque d’avoir le même problème que toi au niveau poitrine, c’est dommage que la robe l’aplatisse (j’en ai mais pas autant que le voudrait une robe comme ça 😉 ).
    Est-ce que le couture avec baleines était facile ? Est-ce que ça ne rend pas la robe trop désagréable à porter ?

    • Camille

      - 21 June 2015

      Très facile ! C’était une technique différente que celle à laquelle je suis habituée : au lieu d’acheter des baleines en plastique et de coudre les surplus de couture de manière à former un tube dans lequel les glisser, le patron recommande d’acheter des baleines déjà recouvertes. On les couds directement sur la doublure en cousant la “housse” tout autour du plastique. Pour le porter non au contraire je trouve que ça maintient, c’est juste quand on s’assoit que ça peut être un peu bizarre.

  2. tassadit

    - 5 June 2015

    Quelle belle robe! Et elle te va bien je trouve, malgré le fait qu’effectivement elle aplatit un peu la poitrine… J’ai ce patron et j’aimerais bien le faire, mais je manque cruellement d’occasions pour porter ce genre de vêtements très habillés. Mais pourquoi personne ne se marie (moi la première! 😉 ) dans mon milieu de pouilleux?!
    Qui sait, peut-être que je la ferai un jour pour la porter au boulot! 😉

  3. Elipou

    - 5 June 2015

    C’est l’heure du goûter, je mangerais bien des cerises…

    • Camille

      - 21 June 2015

      Cool, on s’en fera des boucles d’oreilles assorties ?

  4. Le Papillon

    - 5 June 2015

    Elle est vraiment adorable ! Cette touche de rouge sur le décolleté est très chic.

    • Camille

      - 21 June 2015

      Merci ! Encore un modèle qui t’irait très bien 😉

  5. Chacha

    - 7 June 2015

    Quelle belle robe !!! Elle te va à ravir 🙂

    Et je suis trop contente de voir mon nom dans ton blog ! (Tu vois, je le lis vachement régulièrement même si je suis pas capable de faire 1/10 ème de ce que tu fais 😉

    • Camille

      - 21 June 2015

      Ouaiiiiis Chacha ! 😀

  6. noecassandre

    - 8 June 2015

    il aurait peut-être fallu amidonner le tissu avant de faire les plis …mais malgrès ce petit défaut c’est une trés jolie robe et l’ajustement semble parfait.

    • Camille

      - 21 June 2015

      Très bonne idée. Je n’avais jamais utilisé d’amidon jusque récemment (je viens de coudre une robe en voile et ça m’a sauvé la mise), si je devais la refaire je suivrai carrément ton conseil !

  7. Slania

    - 9 June 2015

    Comme c’est beauuu! J’ai vu à plusieurs endroit que les plis du bustier rendent très différemment selon le tissu employé.
    Effectivement, tu as cousu des robes années 50 qui t’avantagent plus (je pense à ta robe atomic et la Vogue en lin aztec aussi).

    Heureusement que les mariages sont là pour satisfaire nos envies de robe too-much-année 50! 🙂
    Moi j’ai pu me faire plaisir pour un mariage il y a deux ans, et depuis plus rien.

    • Camille

      - 12 June 2015

      Oui je suis d’accord avec toi, la Butterick Atomic et la Vogue sont carrément plus flatteuses, d’ailleurs je viens de finir une nouvelle version de la Butterick pour porter à un mariage ce weekend. J’adore ce patron, il est vraiment très sobre mais la coupe est parfaite…
      Et oui j’en profite je me fais plaisir parce que l’année prochaine ça m’étonnerait qu’il y en ait d’autres ^^

  8. Isabelle

    - 10 June 2015

    J’aime beaucoup, et c’est un style qui te réussit bien.

    • Camille

      - 12 June 2015

      Merci Isabelle !

  9. Chacha

    - 24 June 2015

    Je la trouve sublime ta robe, bravo^^ Ca te va à ravir!! Je me couds une robe neuve à chaque mariage ou je vais, avec plus ou moins de succès^^ La dernière n’est même pas bloggée, mais je comprends^^

    • Camille

      - 1 August 2015

      Merci ! Même si ça prend du temps je trouve que ça vaut le coup, c’est pas tous les jours qu’on a des occasions de s’habiller comme ça alors il faut en profiter !

  10. CYQLAF

    - 25 June 2015

    Waouh ! So fifities ! J’adorerai pouvoir porter ce genre de robe qui vous sied à merveille !

    • Camille

      - 1 August 2015

      Pas de raison de ne pas le faire ! J’avoue que je ne m’habille pas comme ça tous les jours, mais pour un mariage c’est l’occasion 🙂

  11. Celeste

    - 29 June 2015

    Elel est super sympa, joli choix de tissu. C’est vrai que cette coupe flatte les formes plus généreuse en général, et pourtant j’ai beau en avoir peu, j’adore en porter.

    bravo

    • Camille

      - 1 August 2015

      Oui c’est ce que je me dis, les découpes doivent être conçues pour minimiser les poitrines plus opulentes. Tant pis la prochaine fois je ferais quelque chose de plus adapté 🙂

  12. Théa Oz

    - 30 June 2015

    Elle a un gros effet wahouuu cette robe 🙂
    Félicitations, elle est très jolie 🙂 – même si effectivement elle aplatit, mais ce n’est pas ce qu’on remarque de prime abord.

    • Camille

      - 1 August 2015

      Oh merci beaucoup ! Oui je me dis qu’entre le rouge et les cerises il y a de quoi faire diversion 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *