Et un deuxième châle !

10 February 2012

Ouhla, c’est un peu mort ici ! Remarque quand j’y réfléchis, ça reflète bien ma production couture/tricot du moment. Mon travail me prend énormément de temps, et la machine à coudre et les aiguilles sont restées dans leur placard depuis un bon mois… Comme je n’arrive pas à me dégager d’après-midi entier, je n’ai pas trop le courage de commencer un gros projet, mais une visite à l’Aiguille en fête demain devrait me remettre en selle ! Pour le moment, je profite d’une accalmie surprise pour poster les photos du châle réalisé pour ma maman pour Noël, dont j’avais déjà parlé ici.

Il s’agit donc du Travelling Woman, dont j’avais trouvé la traduction française dans un article sur Thread&Needles. Je n’ai pas rajouté de répétitions, donc au final il n’est pas très grand, juste assez pour le porter en chèche.

C’est un patron très agréable à tricoter, pas trop répétitif mais facile à retenir. Contrairement à l’Abyssal, il se tricote du haut vers la pointe, ce qui évite de s’ennuyer sur la fin avec des rangs raccourcis interminables.

Par contre le pdf comporte quelques erreurs dans la traduction en français des explications (il manque des jetés par ci par là), ce qui m’a joué quelques tours, et du coup l’endroit de la naissance des motifs sur les côtés n’est pas vraiment très propre. Un conseil donc : mieux vaut se reporter au diagramme !

Pour la laine, j’ai utilisé un écheveau de Malabrigo Sock, en coloris Cordovan, un beau marron changeant (la couleur est bien plus profonde en vrai que sur les photos). Il m’en reste 45g sur les 100 de l’écheveau. J’aurais pu rajouter des répétitions du motif pour l’agrandir mais je crois que sa nouvelle propriétaire l’aime bien comme ça. En tout cas la Malabrigo Sock est vraiment fantastique à tricoter comme à porter ! J’avais l’habitude par le passé de n’acheter que des laines Phildar mais au final je me rends compte qu’ils ont un très mauvais rapport qualité prix : cela revient à environ 16€ pour 400m de Malabrigo, quand la merinos de Phildar est à 6,95€ les 136m. Et sans parler de la tenue de leurs laines sur le long terme : pluches, feutrage, l’horreur quand on a passé des mois sur un ouvrage, de quoi se dégouter du tricot…

Pour revenir au châle je suis un peu déçue par les photos qui ne le mettent pas très bien en valeur, je le trouve bien plus beau en vrai, que ce soit au niveau du point ou de la couleur. C’est difficile de prendre de la dentelle en photo ! Si vous avez des conseils ou astuces je suis preneuse…

Châle pour ma maman
Réalisé en janvier 2012
Modèle Travelling Woman, sans ajout de répétitions
Malabrigo Sock coloris Cordovan : 55g environ

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *